résistance

  • Renforcement du processus de normalisation d’Israël après l’accord avec les Émirats Arabes Unis

    Imprimer

    Le 13 août, les Émirats Arabes Unis (EAU) et Israël ont conclu sous l'égide des Etats-Unis un accord de paix qui approfondit encore davantage le processus de normalisation de l’Etat d’apartheid, colonial et raciste d’Israël. Une délégation américano-israélienne dirigé par le gendre du président états-unien Trump et conseiller à la Maison Blanche, Jared Kushner, s’est d’ailleurs envolée de l’aéroport de Tel Aviv pour celui d’Abu Dhabi quelques semaines après pour deux jours de discussions sur la sécurité, le commerce, la coopération scientifique, le tourisme et les procédures de visa pour les futurs voyageurs.

     

    Lire la suite

  • Explosion au Liban : comment en est-on arrivé là ?

    Imprimer

    Le 4 août, une nouvelle tragédie a frappé le Liban. Une explosion d’une ampleur sans précédent, équivalente à un séisme de magnitude 3,3, dans l’histoire du pays a fait plus de 170 morts (libanais, syriens et autres nationalités), plus de 6 000 blessés et 300 000 sans-abris. Des dizaines de personnes restent en outre disparues et des quartiers entiers de Beyrouth sont dévastés. Quatre grands hôpitaux de la capitale sont également hors service, tandis que 128 écoles ont été endommagées.

    Le port de Beyrouth a accueilli 73 % des marchandises importées en 2019 en valeur, soit 14 milliards de dollars sur un total de 19 milliards (au taux de 1 500 livres le dollar), et collecté pour le compte de l’État l’essentiel des taxes douanières, dont le montant total s’élevait à 1,2 milliard de dollars en 2019. Sans parler des 199 millions de dollars de recettes portuaires générées. L’explosion a également détruit la réserve stratégique de céréales du Liban.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Liban, résistance 0 commentaire
  • Quel Moyen-Orient après le Covid-19 ?

    Imprimer

    La pandémie de Covid-19 a approfondi les problèmes socio-économiques de la région, mêlées à celles de la chute des prix du pétrole en mars 2020, tandis que les régimes autoritaires ont souvent profité des mesures de confinement pour renforcer la répression contre les activistes et les mouvements de protestation.

     

    Lire la suite