04/11/2017

Marxisme, processus révolutionnaire et fondamentalisme islamique (1ère partie)

Article paru sur le site de Contretemps:http://www.contretemps.eu/marxisme-revolutionnaire-fondam...

Nous publions la première des deux parties d’une analyse de Joseph Daher qui vise à caractériser la nature des courants fondamentalistes islamiques, à la fois à travers leurs trajectoires histoires, les relations avec leurs sociétés respectives, avec les puissances impérialistes et leur inscription au sein du monde capitaliste.

Joseph Daher est militant et universitaire. Il est fondateur du blog Syria Freedom Forever, auteur de plusieurs articles pour Contretemps (notamment sur la révolution syrienne), et d’un livre intitulé Hezbollah, The Political Economy of the Party of God (Pluto Press, 2016). Cet article est paru initialement dans International Socialist Review.

 

Lire la suite

24/10/2017

Raqqa, Idlib et autres, la souffrance continue des populations civiles en Syrie

La guerre continue et les souffrances ne diminuent pas sur le terrain. L’aviation russe et syrienne ont intensifiés leurs bombardements depuis le mois de septembre en soutien aux campagnes militaires des troupes pro-régime assistées par des milices islamiques fondamentalistes chiites pro-iraniens et du Hezbollah dans plusieurs régions: Deraa, Deir ez-Zor, Hama, Homs, la Ghouta orientale, Idlib. Dans la région de la Ghouta orientale, plus de 1.100 enfants ont souffert ces trois derniers mois de malnutrition aiguë a indiqué l’Unicef. Cette zone est assiégée par les forces du régime depuis 2013.

Lire la suite

21:45 Publié dans Daech, Etats Unis, Iran, question kurde, résistance, Syrie, Turquie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

02/10/2017

Après la victoire massif du oui pour l’indépendance, les menaces et pressions s’accentuent contre le Kurdistan Iraquien

Avec une victoire du oui à plus de 92% en faveur de l’indépendance et une participation atteignant les 72%, les résultats du référendum sont sans appel et ont confirmé l’engouement populaire de la grande majorité de la population kurde vu les semaines avant le vote.

Des scènes de liesse populaires ont également eu lieu chez les populations kurdes dans les pays voisins pour fêter la victoire du oui. Les habitants d’un certain nombre de villes en majorité peuplée de kurdes dans le nord-ouest de l’Iran, notamment Marivan et Baneh, ont bravé les menaces de répressions par les autorités iraniennes, et on célébré la victoire en dansant dans les rues et chantant des slogans faisant l’éloge des mouvements nationalistes kurdes. Des affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité se sont néanmoins déroulés dans les villes de Mahabad et de Sanandaj. À Sanandaj, la foule a agité le drapeau du Kurdistan interdit en Iran. Pour rappel, les régions peuplés en majorité kurde ont été sévèrement réprimé ces dernières décennies par la République Islamique d’Iran, et de nombreux militant-es kurdes croupissent en prison, très souvent condamnés à de longues peines d’emprisonnement et de mort.

De manière similaire n Syrie, dans les territoires contrôlées par le PYD, la branche syrienne du PKK, de nombreuses manifestations populaires ont fêté la victoire du oui dans plusieurs villes comme Qamishli, Amouda, Derik (Malakiyya).

Lire la suite

18:01 Publié dans Etats Unis, Iraq, question kurde, résistance, Syrie, Turquie | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |