Le Hezbollah face au mouvement populaire libanais : du confessionnalisme comme régime de domination

Imprimer

Pour quelles raisons le Hezbollah perçoit-il le mouvement populaire qui mobilise la rue libanaise depuis le 17 octobre 2019 comme une menace existentielle et pourquoi s’oppose-il à ses demandes fondamentales ? En revenant sur l’évolution du Parti de Dieu, celle d’un parti anti-système lors de sa création dans les années 1980 devenu l’un des piliers de l’État libanais et de ses politiques néolibérales, ce papier analyse le rôle du confessionnalisme dans la mise en place et le maintien de logiques de domination de classe.

Pour lire la suite, suivre ce lien:

https://www.carep-paris.org/publications/actes-de-recherches/le-hezbollah-face-au-mouvement-populaire-libanais-du-confessionnalisme-comme-regime-de-domination/?fbclid=IwAR3Incy_UxV1RkEk_icPtHer5XR3FyAUXZCibmje1GHrcjePqYsMpcJ6IHA

Lien permanent Catégories : Hezbollah, Liban 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.