France - NOUVELLE ATTAQUE ISLAMOPHOBE ET SEXISTE

Imprimer

Le 15 mai dernier au sénat, un amendement à la loi Blanquer dit « école de la confiance » a élargi l'interdiction du port de « signes religieux » aux parents accompagnant les sorties scolaires.

 

Autrement dit, il en exclut les mères d'élève voilées. La laïcité, au travers la loi de 1905, est à nouveau déformée et détournée à des fins racistes.

Pour rappel, depuis la circulaire Chatel de 2012, les cas de directeurs·trices d'établissement scolaires refusant de laisser entrer des mères d'élèves dans des écoles se sont multipliés. Cette circulaire a bien été remise en cause par un arbitrage du Conseil d'État en 2013, mais les dégâts sont déjà importants et ne faisaient que consolider les politiques racistes de l'État.

En plus de discriminer et d'humilier à nouveau les mères musulmanes qui choisissent de porter un foulard, ce projet va à l'encontre de l'école pour toutes et tous et risque d'interdire ou de limiter fortement les sorties scolaires dans certains quartiers populaires. D'autant que ces femmes sont issues pour leur grande majorité des classes populaires que l'école tend déjà très souvent à exclure ou à culpabiliser.

Même si l'amendement est rejeté par le gouvernement et sera probablement finalement rejeté par l'Assemblée nationale, ce vote va encore renforcer l'islamophobie ambiante au sein de la société française nourrie et encouragée par les politiques racistes de l'État français.

Solidarité avec tous ceux et toutes celles qui résistent contre cette loi réactionnaire et pour une école pour toutes et tous sans discriminations.

JD

Article publié dans le journal solidaritéS

https://www.solidarites.ch/journal/d/article/9259?fbclid=IwAR0M-uLqFUN-Einjht7nejzWyNmBN-pGEXMkShOqIywc4GKKMKlOtgbTM74

Lien permanent Catégories : Islamophobie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.